Aller au contenu

Energies renouvelables

 

Dans le cadre du Pacte Ardennes, signé le 15 mars 2019, et de ses missions de développement de filières, Ardennes Développement, l’agence de développement économique des Ardennes, a été missionnée pour piloter une étude visant à mettre en place et préfigurer un outil de financement et de soutien aux projets d’énergies renouvelables et de développement durable dans les Ardennes.

Cet outil aura notamment pour rôle d’investir en fonds propres ou quasi fonds propres dans des projets d’énergies renouvelables (méthanisation, photovoltaïque, éolien…) sur le territoire des Ardennes. L’objectif sera de favoriser l’émergence et la réalisation de projets en intervenant en tant qu’investisseur, aux côtés des porteurs de projets, en définissant avec eux les modalités de sortie. L’outil pourra se retirer progressivement, par exemple après la fin du remboursement du prêt bancaire par le porteur de projet, voire rester si besoin.

Cela s’inscrit dans un contexte d’ambition forte de développement des énergies renouvelables, exprimée et partagée dans le Pacte Ardennes. Concernant la méthanisation, les installations seront développées en renforçant le réseau de gaz naturel actuel. Sur le photovoltaïque, la politique de la région Grand Est vise à favoriser les projets d’installation sur les bâtiments agricoles neufs ou anciens, mais également sur son patrimoine. Les autres énergies renouvelables (éolien, hydraulique…) sont aussi concernées avec toujours pour objectif de favoriser l’émergence de projet mais également et surtout de garder la valeur ajoutée sur le territoire des Ardennes.

L’ensemble des acteurs réunis pour cette conférence de presse lance un appel aux ardennais qui ont des projets d’investissement dans les énergies renouvelables. Cela concerne les entreprises, les exploitants agricoles, les collectivités mais aussi certains particuliers pour des projets d’importante envergure au point que leur réalisation serait conditionnée ou facilitée par des apports en fonds propres ou quasi fonds propres. Connaître les projets dans les énergies renouvelables du territoire, quel que soit leur degré d’avancement, ne pourra que faciliter la création de l’outil et donc l’émergence de projets dans les Ardennes.

 

Pour se faire connaître, les porteurs de projet peuvent s’adresser à Ophélie ALEXANDRE :

Région Grand Est - Maison de la Région de Charleville-Mézières / Verdun

ZAC - 1 rue du Moulin Leblanc 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES

+33 (0)6 76 33 41 04 | +33 (0)3 26 70 86 37

ophelie.alexandre@grandest.fr

 

L’étude en cours :

Pour mener cette étude, Ardennes Développement est accompagnée par un groupement composé de plusieurs cabinets spécialisés : ADAMAS (volet juridique), INDDIGO (volet technique) et FINANCE CONSULT (volet financier). Le suivi technique de l’étude est assuré en lien étroit avec la gouvernance du Pacte Ardennes par un comité de pilotage composé de Ardennes Développement, la Banque des Territoires, et la région Grand Est.

L’objectif est de déterminer la surface financière jugée nécessaire pour répondre aux besoins des territoires, passant donc par un recueil des projets d’énergies renouvelables, puis une fois les conditions réunies, lever les fonds auprès des investisseurs et effectivement créer la structure, qui pourrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année (selon le temps nécessaire à la phase de levée de fonds).

Partager sur